Editions du RIEZ
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

LE BALLET DES ÂMES (Céline Guillaume)

Aller en bas

LE BALLET DES ÂMES (Céline Guillaume) Empty LE BALLET DES ÂMES (Céline Guillaume)

Message  Alexis le Lun 12 Sep - 16:25

Le Ballet des Âmes

de Céline GUILLAUME

Préface de Mireille CALMEL

Le roman "Le Ballet des Âmes" de Céline GUILLAUME, finaliste du prix Masterton 2011.

http://www.phenixweb.net/Prix-Masterton-2011

Illustration de couverture : Mathieu COUDRAY

242 pages - 18,90€
ISBN - 978-2-918719-03-8
.

Quatrième de couverture:
.
Voilà une fresque pleine de souffle et d’émotion, en cette aube du XIIIème siècle, celui d’un parcours extraordinaire, celui d’Enora, une simple paysanne orpheline, qui depuis son enfance, porte le poids d’une terrible prophétie.
Comme des enluminures: la pourpre et l’acier des chevaliers, l’envoûtante et mystérieuse Bretagne des Légendes, le ferraillement des tournois et des guerres féodales… suivez ces destins enchevêtrés dont Enora tient les fils.
.

« Les livres de Céline sont comme une perle d’éternité.
A protéger du temps qui passe et à garder comme des trésors. »
Mireille Calmel
.
« La ravissante petite sorcière-Valkyrie des voyages au style wagnérien. »
Amélie Nothomb

Dans la presse...

"Céline envoûte le lecteur, l’ emprisonne sous sa plume et ne le relâche qu’une fois la dernière page tournée … une douce détention dont on sort troublé, émerveillé et n’ayant qu’une envie, y replonger." L.D. (L'autre côté du Miroir) http://autrecotedumiroir.net/le-ballet-des-ames

" (...) Le Ballet des Âmes, quel cadeau sublime! Vous dites qu'il vous a coûté beaucoup d'énergie. Il me semble que c'est une litote. Il me paraît moi que vous avez écrit ce roman avec votre sang. Vous êtes la prophétesse du passé, ce qui n'est pas paradoxal: ce sont les temps révolus qui ont besoin d'être prédits. Vous le faites avec cette voix gracile que j'entends dans votre écriture et qui nous révèle tout entier. Bravo!"
Amélie Nothomb


"je vous conseille vraiment ce livre qui est un petit bijou de littérature ! Ce ne sera pas le dernier livre de l'auteur que je lirai, et oui, une nouvelle fan dans ses filets..." S. (Accrocs à la Lecture) http://accros-a-la-lecture.forumactif.org/vos-critiques-f91/critique-pour-le-ballet-des-ames-t1325.htm#11910

"Voici une pièce maîtresse, un pur bonheur de lecture limpide et agréable, un vrai trésor qui sait dépasser les conventions de la littérature de genre pour devenir un chef d’œuvre artistique à part entière. Laissez-vous porter par le souffle d’une authentique inspiration." Y.B. (Fantastinet) http://www.fantastinet.com/details.php?id=1756

"Le Ballet des Âmes mérite donc une place vraiment particulière dans le cœur des lecteurs tant il est enjôleur, agréable à lire et passionnant. Céline Guillaume nous propose un texte sans faute (...) Les Editions du Riez sont aussi à remercier car cet éditeur est parvenu, en l’espace de quelques mois à se faire réellem...ent une place dans le cœur des lecteurs en proposant des textes de qualité écrits par des français de grand talent. Merci, donc…" T.R. (Mythologica)
http://mythologica.net/index.php?option=com_content&view=article&id=416:le-ballet-des-ames--celine-guillaume&catid=41:fantasy&Itemid=59


LE BALLET DES ÂMES (Céline Guillaume) _wsb_297x364_lba
Alexis
Alexis
Admin

Messages : 39
Date d'inscription : 12/09/2011
Age : 50
Localisation : BREST

https://editionsduriez.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

LE BALLET DES ÂMES (Céline Guillaume) Empty Re: LE BALLET DES ÂMES (Céline Guillaume)

Message  sabbata le Sam 28 Avr - 15:33

Véritable coup de cœur, j'ai ensuite acheté d'autres romans de cette auteur que je relis parfois pour le plaisir. Petit avis plus développé :

"La narratrice est la jeune Enora, 12 ans, orpheline recueilli dans le bas peuple d’un hameau breton au Moyen-âge. Fascinée par la nature, nous avons affaire à un personnage au cœur pur, à une âme innocente (peut-être est-ce un peu le cas de l’auteur ?) qui malgré elle, se retrouve au cœur d’une prophétie remontant au mythe d’Adam et Eve.

La religion côtoie ici la superstition, les vieilles traditions, sans mettre mal à l'aise le lecteur. Quant à l'histoire, elle semble digne d'un conte arthurien basé sur une douce damoiselle. Le personnage principale ne possède que de bons côtés, a encore l’innocence d’une enfant, mais est très vite conduite dans un monde d’adulte, un monde de brutes où le mal atteint surtout le mental. Ce contraste permet au lecteur de se concentrer sur Enora et de l’apprécier pour ce qu’elle est et sans doute apprécier ce qu’elle a que nous avons perdu : sa part d’enfant innocent qui voit la bonté dans un monde malade.

Le style d’écriture est unique, on reconnait bien le style de Céline Guillaume si on a lu La Litanie des Anges ou même Le Serment de Cassandra. Les descriptions sont en liens avec le paysage mais aussi les sentiments de la narratrice.

Un genre unique, ce livre m’a emporté vers un autre temps, c’est agréable pour une fois de lire un auteur connu pour son amour de la féérie et non pour une adoration envers le vampire, personnage qui fascine notre génération actuelle. En plus de lire une histoire passionnante, nous pouvons dire que nous redécouvrons une langue française bien écrite, nous voyons enfin la noblesse que possède notre langue, chose qu’on ne voit plus chez certains auteurs de notre époque.

Lire Le Ballet des Ames, c’est tout simplement éveiller votre imagination
."
sabbata
sabbata

Messages : 10
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 31

http://mystica.cowblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum